Accueil | Contacts SAT-Amikaro chez wikipedia SAT-Amikaro chez Ipernity SAT-Amikaro chez Facebook SAT-Amikaro chez Facebook fil rss

  fr |

Matinternet - 13 juillet 2008


Matinternet se décrit comme "premier quotidien sur internet au Québec depuis 1995. Les notes sont de nous.

L’Espéranto connaît un regain de popularité grâce à Internet

L’espéranto, ce langage créé il y a 120 ans par un ophtalmalogue polonais, semble connaître un regain de popularité grâce à internet.

Ludwig Lazarus Zamenhof avait élaboré l’espéranto dans l’espoir qu’il devienne une seconde langue universelle, susceptible de favoriser la compréhension et la paix entre les nations.

Même si son utilisation demeure marginale, son attrait persiste. L’espéranto est même en nomination pour le prix Nobel de la paix 2008 [1].

Des espérantophones attribuent au réseau internet le mérite d’avoir ramené leur langue sous les feux des projecteurs. Internet ouvre "de nouvelles possibilités", affirme Boris-Antoine Legault, le président de la Société québécoise d’espéranto. La langue est "un outil fantastique" sur internet, ajoute-t-il.

Interviewé par courriel, Probal Desgupta [2], le président de l’Association universelle d’espéranto, abonde dans le même sens. Admettant se fier surtout

à des impressions, il estime lui aussi qu’il existe un intérêt accru, qu’il associe à la popularité grandissante d’internet.

Avant la fin du 20e siècle, les espérantophones communiquaient surtout par correspondance. Aujourd’hui, beaucoup d’espérantophones tiennent des blogues en espéranto, ou bilingues.

Montréal est un foyer d’espéranto en Amérique du Nord. La ville accueille cette semaine le septième Congrès espéranto des Amériques, qui devrait réunir plus de 200 orateurs parlant l’espéranto.

Il est difficile de trouver des statistiques fiables sur l’espéranto. Le nombre de ceux qui le parlent aisément se chiffrerait entre quelques centaines de milliers et deux millions.

© La Presse Canadienne, 2008


[1] En fait ce n’est pas l’espéranto, mais l’association universelle espérantiste - UEA - qui a fait l’objet de cette nomination

[2] En réalité Dasgupta







Voir la liste des articles
de la même rubrique


 
SAT-Amikaro - 132-134, Boulevard Vincent-Auriol - 75013 Paris - 09.53.50.99.58
A propos de ce site | Espace rédacteurs