Accueil | Contacts SAT-Amikaro chez wikipedia SAT-Amikaro chez Ipernity SAT-Amikaro chez Facebook SAT-Amikaro chez Facebook fil rss

  fr |

La Riposte - mars/avril 2009


Dans son N°45 de mars-avril 2009, la revue La Riposte (de l’association du même nom) publie en p.14 ce compte-rendu d’une réunion publique sur l’Union Européenne :

Le 14 février dernier, le groupe parisien de l’Association des travailleurs espérantistes (SAT Amikaro) a invité Greg Oxley, de La Riposte, à venir défendre les idées du marxisme sur l’Union Européenne. Une quinzaine de personnes ont assisté à cette réunion.

Dans son introduction, Greg Oxley a dénoncé la faillite du capitalisme européen et souligné le caractère réactionnaire de l’UE. La crise économique mondiale aggrave la régression sociale qui s’abat sur la majorité de la population européenne. Il n’y a pas d’issue sur la base du capitalisme. Sur l’idée de « rompre avec l’Union Européenne », Greg a expliqué : oui, à condition qu’il s’agisse d’une rupture révolutionnaire, d’une rupture avec le capitaliste. A l’inverse, l’idée de « sortir de l’UE » sur des bases capitalistes, au nom de la « souveraineté nationale » n’a absolument aucun contenu progressiste. Une France capitaliste coupée de l’UE ne ferait pas avancer d’un iota les conditions de vie et de travail de la masse de la population française.

Greg a dénoncé l’hypocrisie des capitalistes et gouvernements nationaux, qui prennent l’UE comme excuse pour appliquer, dans leur pays, la politique réactionnaire avec laquelle tous les dirigeants européens sont d’accord : " Sarkozy et ses amis vont à Bruxelles. Ils s’y entendent avec les réactionnaires allemands, britanniques, italiens et espagnols pour organiser la régression sociale, à l’échelle européenne. Puis, lorsqu’ils reviennent en France, ils disent aux travailleurs français : « Nous sommes vraiment navrés, mais c’est l’Europe qui nous impose ces attaques contre vos droits et vos acquis sociaux. Nous n’y sommes pour rien ! »."

La discussion, très animée, a roulé sur toutes sortes de sujets : l’Union Européenne, bien sûr, mais aussi la grève du 29 janvier et ses suites, les grèves générales aux Antilles, la question de l’Etat et du pouvoir sous le socialisme, etc. Après la réunion, les discussions se sont poursuivies autour d’un café. Nous tenons à remercier chaleureusement les membres de SAT Amikaro pour leur invitation et l’excellent accueil qu’ils nous ont réservé.

A noter, dans le même numéro apparaît en p. 11 un article sur la politique de reconstruction urbaine à Séoul, par Paz, dont l’original en espéranto paraît dans le numéro de mars-avril de Sennaciulo.







Voir la liste des articles
de la même rubrique


 
SAT-Amikaro - 132-134, Boulevard Vincent-Auriol - 75013 Paris - 09.53.50.99.58
A propos de ce site | Espace rédacteurs