Accueil | Contacts SAT-Amikaro chez wikipedia SAT-Amikaro chez Ipernity SAT-Amikaro chez Facebook SAT-Amikaro chez Facebook fil rss

  fr |

L’Humanité - 31 août 1905 - Deux anecdotes sur l’Espéranto


Pour l’Espéranto

Deux anecdotes sur l’Esperanto.

Un jour, on apporte à l’hôpital de Lyon un ouvrier italien blessé. Il entre dans le service du docteur Lépine, qui est un des premiers espérantistes lyonnais. Le docteur ne sait pas l’italien et l’ouvrier ne sait pas le français. Mais l’ouvrier connaissant un peu l’espéranto, il peut faire des réponses utiles aux questions que lui pose le docteur sur l’accident dont il a été victime.

Un Russe, nommé Ostrovski, fut récemment arrêté à Boulogne-sur-Mer sous un prétexte quelconque il ne savait pas un traître mot de français. Les avocats de Boulogne, et d’ailleurs sans doute, ne savent pas le russe. L’un d’eux, pourtant, M. Michaux, président du groupe esperantiste boulonnais et organisateur dévoué du récent Congrès, demanda et obtint non sans bien des difficultés administratives, la permission de communiquer à son client un dictionnaire russe- esperanto. Notez que le Russe ignorait jusque-là l’espéranto. L’avocat put ainsi correspondre avec Ostrovski, expliquer au juge son cas et, finalement, obtenir sa mise en liberté.

Vive l’espéranto, n’est-ce pas ?







Voir la liste des articles
de la même rubrique


 
SAT-Amikaro - 132-134, Boulevard Vincent-Auriol - 75013 Paris - 09.53.50.99.58
A propos de ce site | Espace rédacteurs