Accueil | Contacts SAT-Amikaro chez wikipedia SAT-Amikaro chez Ipernity SAT-Amikaro chez Facebook SAT-Amikaro chez Facebook fil rss

  fr |

Paris 20ème - 19 juin 2011 - Chant Général de Neruda et Theodorakis en Espéranto


Le dimanche 19 juin 2011, à 15:30

à l’église Notre-Dame de La Croix de Ménilmontant*, Paris 20ème

Le choeur Interkant’ offrira une représentation du Canto General, composé par Mikis Theodorakis sur des poèmes de Pablo Neruda, en espéranto

Concert, entrée libre, possibilité de contribuer aux frais à la fin par un don ou l’achat d’une affiche.

Tout le choeur Interkant’, les musiciens et les organisateurs, se réjouissent à l’avance de partager avec vous cette oeuvre magnifique, au 19 juin donc.


*Eglise Notre-Dame de La Croix de Ménilmontant, 69 rue de Ménilmontant, métro Ménilmontant (ligne 2), bus 96 arrêt Henri Chevreau, 26 Pyrénées-Ménilmontant

Le choeur « INTERKANT’ »

Créé en 2009, Interkant’ est un choeur inter-régional qui regroupe différents chœurs espérantophones français (les choristes viennent à ce jour de Bretagne, Normandie, Alsace, du Sud-Ouest, de Paris, du Mans et d’Angers). Fort de 50 chanteurs, solistes et musiciens, sous la direction de Franjo Lévêque, il a déjà donné six représentations du « Ĝenerala Kanto » : en 2009 à Bouresse (Vienne), en 2010 à Hillion (Côtes d’Armor), à Kaiserslautern (Allemagne), au Mans (Sarthe), à la Havane (CUBA), en 2011 à Toulouse.

PNG - 159.4 ko

« La Ĝenerala Kanto » est une adaptation en espéranto de neuf poèmes de l’oratorio « Canto general » de Pablo NERUDA et Mikis THEODORAKIS.

A l’origine de cette œuvre, une épopée poétique en espagnol de Pablo NERUDA publiée en 1950. Ecrit en grande partie dans la clandestinité alors que le poète fuyait la police de son pays, Le Chili, où sa tête avait été mise à prix, le « Canto general » est un cri de lutte contre toutes les formes d’oppression de l’époque des conquistadors à celle des dictateurs contemporains, c’est aussi un chant de solidarité avec les opprimés, les humiliés et les exploités.

Ayant également été exilé après s’être opposé à la dictature de son pays, le compositeur grec Mikis THEODORAKIS a mis en musique 15 textes du « Canto general » auxquels il a ajouté un "Requiem à Neruda" dans sa langue, (1981).

Sa musique empreinte de force, violence, douleur et tristesse renforce la puissance des vers de son ami Pablo Neruda.

Et l’espéranto dans tout ça ?

Magistral dans sa version originale en espagnol, le choeur Interkant’ a néanmoins voulu renforcer le message universel du Canto General en interprétant cette œuvre en espéranto, (selon une traduction de Georges Lagrange).

Cette langue internationale, initiée en 1887 par un ophtalmologue juif polonais (Louis Lazare ZAMENHOF) épris - comme Pablo NERUDA et Mikis THEODORAKIS - de justice et de fraternité, est une langue qui a pour but de favoriser une communication efficace et équitable entre les hommes. Vecteur d’une mondialisation harmonieuse et respectueuse des différences, elle est à ce jour pratiquée par plusieurs millions de personnes à travers 110 pays.







Voir la liste des articles
de la même rubrique


 
SAT-Amikaro - 132-134, Boulevard Vincent-Auriol - 75013 Paris - 09.53.50.99.58
A propos de ce site | Espace rédacteurs